Stefano Argentero

Stefano Argentero

Argentero Stefano est né à Turin le 1er Avril 1967 (poisson d’avril). Le plus jeune de quatre enfants, depuis l’âge tendre se distingue par sa dextérité. Son talent artistique l’a amené à l’École d’art commercial de commencer à travailler immédiatement dans le domaine. À 16 ans, il a participé à son premier cours d’animation détenue par l’American Jane Speiser.

Après l’école, il se inscrit à la faculté d’architecture à Turin, mais déjà en Novembre 1988 Stefano a décidé de se installer à Rome, après avoir été admis à la section d’animation du Centre Cinématographique expérimentale .. «Ce était un deux terribles années » – retenir ans plus tard – passé avec ses compagnons inséparables Max, Fabio et Francesco, qui le lie encore un tendre amitié. Pendant la période du Centre expérimental est notre passion à des auteurs comme Svankmajer et Will Vinton, maîtres de stop motion, et se concentre ses intérêts sur l’animation d’argile, avec la bénédiction de son professeur Giulio Gianini.

Avec EQTè, le taux d’achèvement du cours, entièrement fait d’argile, a remporté le prix du public au Festival européen des écoles de cinéma à Hanovre en 1991 et le prix « débuts » au Festival du Film drôle en 1992. Dans les années Boario Terme œuvres ultérieures avec de nombreux studios d’animation actifs à l’italienne, y compris Magic Lantern (Turin), Studio Misseri (Florence), Animation Band, Studio Yusaki (Milan), Graphilm, Cineteam (Rome) et Crayons (Terni), pour lesquels crée des séries de la publicité et de la télévision. En 1996, à seulement 28 ans (en Italie à cet âge, nous sommes encore très jeune), Stefano devient père pour la première fois et, fortement inspiré, fait le premier jeu interactif pour les enfants dans l’animation d’argile (RSVP ). Au Mandrione (Mill) installe son premier atelier et en parallèle, se engage dans divers domaines (ordure, barman, charpentier).

En 2000, il a commencé à travailler pour certains programmes de télévision (Circus Maximus pour Rai Tre, Giga et la boîte d’émotions pour les garçons Rai Sat). En 2005, avec Simona Vanni, Marilu Russino et Edward eau, ouvre à Rome, Pigneto, le Macestudio, où vous pouvez voir modélisé ses créatures d’argile de la route.

Posté par |2018-04-03T15:05:44+00:002 avril 2015|A la Une, Artistes Intervenants, Ateliers ARE, Ateliers Bleus|

Infos sur l'auteur(e) de cet article :

Artiste céramiste, Directrice de Contes à Modeler & Directrice artistique